Yoga pour Pitta durant l’été

L’Ayurvéda nous apprend à nous accorder aux rythmes de la nature. En tant qu’être humain, notre ‘micro-système’ n’est qu’une représentation du vaste macrocosme qui nous entoure. Ainsi, il est primordial pour rester en bonne santé de s’adapter aux rythmes constants qui règlent notre vie (jour, nuit, saison, âge…)

L’Ayurvéda porte particulièrement attention aux saisons et aux transitions.

Le yoga, comme toute autre pratique de bien-être peut être utilisé afin de retrouver l’équilibre lors de ces changements.

Nous arrivons dans une saison plus chaude. Les caractéristiques principales de l’été sont fortement reliées à celles du dosha Pitta: chaud, pénétrant, intense

En Ayurveda, le principe majeur pour revenir à l’équilibre est de traiter par les opposés.

Dans votre pratique de yoga, vous pourrez donc cultiver les notions de fraîcheur, de relâchement, de calme, et d’ouverture.

Plusieurs techniques pourront vous aider :

– Décider de pratiquer à 80% de vos capacités (pour ne pas faire monter l’intensité)

– Durant votre pratique, centrer votre inspiration autour de votre nombril et allonger les expirations

– Favoriser les postures qui ouvrent les hanches car elles permettent de libérer la chaleur
(qui s’accumule principalement autour de l’abdomen)
• posture du papillon assis ou allongé
• la posture du triangle
• le guerrier 2
• flexion avant debout, jambes écartées
• posture de l’arbre

– Favoriser les torsions plus douces allongées ou assises,

– Préférer la salutation à la lune (moins réchauffante) à la salutation au soleil,

– Éviter les flexions arrière ou les inversions qui sont réchauffantes et opter pour une inversion plus « rafraîchissante » comme de vous allonger sur le dos avec les jambes allongées au mur,

– Éviter de pratiquer en plein milieu de journée (entre 11h et 15h) aux heures les plus chaudes, favoriser plutôt le matin tôt ou la fin de journée,

– N’hésitez pas à pratiquer dans une atmosphère aérée avec un courant d’air, ou à écouter une musique avec un bruit de chute d’eau.

 

Publié le : juin 7, 2015 Par : Commentaire(s) : 0

L’Ayurveda et les allergies

Dans cette partie du continent (Canada), nous voyons enfin le printemps arriver. Les symptômes qui accompagnent cette saison vont aussi commencer à se montrer : le pollen circulant dans l’air. Les allergies saisonnières peuvent se manifester de différentes façons: gorge qui pique, congestion nasale, nez qui coule, yeux qui pleurent, éternuements.

En Ayurveda, le printemps est connu comme étant la saison du dosha Kapha. Pendant tout l’hiver, il s’est accumulé et cela commence à se déclarer au printemps. Kapha est essentiellement composé d’eau et de terre; dans le corps, cela va se manifester par de la congestion et une accumulation de mucus surtout dans la tête, les sinus et les poumons.

D’autre symptômes comme la fatigue et la léthargie peuvent être aussi causés par un excès de Kapha dans le corps et le mental.

Certaines astuces pourront vous aider à atténuer ces symptômes:

• Préparez-vous une petite tente de vapeur. Versez de l’eau bouillante dans un grand bol, ajoutez quelques gouttes d’huiles essentielles d’eucalyptus et de lavande, déposez une grande serviette sur votre tête et vos épaules puis respirez la vapeur. Faites le chaque soir pour une semaine ou deux vous aidera à clarifier et raviver vos sens.

• Mélangez ¼ de cuillère à thé de curcuma biologique en poudre avec 1 cuillère à thé de miel non pasteurisé/non chauffé. À prendre chaque jour quand les symptômes d’allergies se présentent. Le curcuma est bien connu pour ses vertus antibactériennes, anti-inflammatoires et antiallergiques.

• Commencez à manger des aliments plus légers comme des légumes verts à feuilles, cuits à la vapeur. Ajoutez un peu d’huile d’olives, de ghee (beurre clarifié) et quelques épices (poivre noir, curcuma, gingembre) pour faciliter la digestion. Le quinoa et le millet sont aussi des céréales plus légères.

• Vous pouvez aussi boire de la camomille avant d’aller vous coucher pour calmer le mental et assécher l’excès de mucus.

Et surtout : profitez bien du printemps!

Publié le : mai 7, 2015 Par : Commentaire(s) : 0